Projet

Ohme

Ohme est un collectif qui a pour objectif de rendre visible les liens existant entre Art, Science et Société. Pour ce faire, il organise des événements afin de démystifier les sciences, en montrant qu’elles sont ludiques en plus d’être enrichissantes et qu’elles permettent de comprendre les problématiques et les enjeux sociétaux actuels.

Pourriez-vous décrire votre projet introduit via l’appel à projets Science Mundi ?

Il s’agit de trois performances artistico-scientifiques et participatives pour les jeunes étudiants de 16 à 18 ans dans le cadre du Printemps des Sciences. Il était important que la partie scientifique et la partie artistique s’entremêlent et forment un tout cohérent. La dimension sociétale était, autant que possible, mise en avant afin de sensibiliser les jeunes aux enjeux sociétaux actuels. Nous avons abordé des thèmes divers comme la musique, la rhétorique et le hacking d’objets.

Pourquoi le soutien d’Innoviris est-il important pour vous ?

Ohme attache une importance toute particulière à la création de contenu artistique et scientifique. Pour avoir une réelle création transdisciplinaire, cela nécessite du temps. C’est ce que le soutien d’Innoviris nous a permis, en ayant 1 mois de résidence pour chacune des performances, de manière à avoir un contenu tout à fait nouveau, original et pertinent pour le public ciblé.