Projet

Lylo Media Group

Lylo Media Group est une start-up Entertainment-tech qui permet à l’industrie du cinéma et des producteurs de séries d’adapter leurs contenus dans tous les pays. Grâce à sa technologie unique et ultra sécurisée, Lylo réalise la localisation de contenus vidéos simultanément dans le monde entier. Leurs innovations permettent aux clients d’obtenir rapidement et grâce à un seul interlocuteur, les versions localisées de leurs oeuvres. Lylo collabore avec les acteurs du marché de l’entertainment comme Viacom, HBO, Toei , Discovery et bien d’autres.

Pourquoi le soutien d’Innoviris est-il important pour vous ?

Aujourd’hui, financer l’innovation est parfois difficile. En parallèle, la rapidité est un facteur clé de succès. Innoviris rend notre innovation possible. C’est un investissement sur l’avenir qui contribue également au développement du tissu économique bruxellois.

Pourquoi est-il important pour votre entreprise d’investir dans l’innovation ?

Lylo est une société entertainment-tech : la technologie est donc au coeur de notre ADN. Notre technologie fully integrated de la localisation de contenus constitue notre premier avantage compétitif. La R&D est donc un sujet très stratégique et un point différenciant majeur sur notre marché en pleine mutation. Notre mission est de rendre possible le scale de contenus dans tous les pays en offrant une solution complète et de plus en plus automatisée. Déchargé au maximum de la contingence matérielle, l’artiste peut ainsi se concentrer sur son art.

Quels sont les avantages de Bruxelles et du secteur audiovisuel bruxellois ?

Bruxelles est un véritable hub du marché européen. Pour nous, Bruxelles est une formidable porte ouverte pour adresser le marché Allemand, Hollandais etc. Au-delà de cet avantage, nous mettons un point d’honneur à nous appuyer sur l’écosystème économique local Bruxellois, via nos banques notamment. Il faut garder en tête l’origine Bruxelloise de Lylo, dont la majeure partie du CA est d’ailleurs toujours largement réalisée en Belgique.